KOUASSI Josiane

Bonjour,
N'étant pas blogeur, je vous réponds directement (j'ai cherché un lien sur le site me permettant d'expédier des pièces, je n'ai pas trouvé).
L'expérience est banale : une arnaque montée depuis la Côte d'Ivoire, terre particulièrement anti-française en ce moment.
L'idée consiste à appâter un blanc - via un site de rencontres (en l'espèce : rencontre.net mais on retrouve la même photo sous un autre pseudo et un autre âge annoncé sur Rencontre-Faciles) pour lui demander l'argent utile au billet d'avion. Bien entendu, la jolie personne convoitée n'arrive jamais ici.
Je ne suis pas un professionnel de Western Union, aussi je me demande même s'il est possible qu'une personne y travaillant localement ne détourne pas des sommes.
Ce point n'est pas anodin dans la mesure où il peut faire naître des doutes sur l'existence même de la personne-contact chargé d'appâter.
Quoiqu'il en soit, une autre hypothèse est également crédible : la personne sur les photos n'est pas celle - réelle - dont l'identité figure sur les divers documents expédiés au pigeon d'Europe.
Bien entendu, il se peut aussi que photos et identité correspondent et peut être que l'ambassade de France (ou le consulat) en Côte d'Ivoire en tirera les conséquences puisque je lui ai transmis l'intégralité des dits documents, explication à l'appui. J'ose espérer qu'une prochaine fois, le visa ne sera plus accordé.
Au cas particulier, la spécificité vient de l'abodance des documents - vrais ou faux ou trafiqués - transmis pour annihiler la méfiance, jusqu'à la convocation à l'examen d'entrée à une grande école française et le recours à une prétendue agence de voyages d'Abidjan.
Je vous joins donc l'intégralité des documents, avec retard mais j'ai d'abord réfléchi puis j'ai été happé dans les préparatifs d'un voyage en... Afrique et à mon retour, j'avais oublié votre message !

 

VOIR SON EMAIL

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site